Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Benoît le corsaire

Le blog de Benoît le corsaire

Vous trouverez mes résultats de course à pied, et éventuellement d'autres infos liées à la course à pied en Normandie.

33ème semi-marathon de la Saint-Gilles, Bois d'Arcy (78), 17/09/2017

source : blog saint-gilles-bois-darcy
source : blog saint-gilles-bois-darcy

source : blog saint-gilles-bois-darcy

Dans la continuité de ma préparation, il me fallait courir un semi-marathon aujourd'hui. Deux options se présentaient : soit aller au semi-marathon des 3 villes soeurs du côté d'Eu et du Tréport, soit aller à Bois-d'Arcy. C'est finalement cette deuxième option que j'ai retenue, le temps de trajet n'étant pas plus long et le départ étant plus tard. La 33ème édition du semi-marathon de la Saint-Gilles avait lieu donc aujourd'hui. Un 10 km était également organisé en même temps. Le parcours, à ma grande surprise, ne s'est pas déroulé sur route, mais sur des chemins forestiers, heureusement roulants et pas trop boueux malgré la pluie accumulée ces derniers jours. L'avantage de ce type de parcours, c'est que ça ménage les os et articulations. Près de 730 coureurs ont pris le départ simultané des deux courses pour un total de 424 classés sur le semi et 302 classés sur le 10 km. Rapidement, je me retrouve aux avants-postes d'abord derrière 4 coureurs participant au 10 km et en compagnie d'Antoine Rondot, qui avait déjà gagné à Orgerus lorsque j'y avais couru fin mai et avec Ibrahima Kanté, vainqueur sortant. Puis, ils accélèrent et me lâchent. Devant, Antoine part logiquement seul au tiers de la course pour remporter l'épreuve, et je finis par rattraper plus loin les deux concurrents derrière j'étais en poursuite. Ensuite, vient le moment de la bifurcation entre le 10 km et le semi. C'est là que je réalise que je suis 3ème et un peu décontenancé par l'absence de signalisation claire, je m'arrête un peu pour être sûr de la bonne direction à prendre, et me voilà en chasse derrière Ibrahima. Au début, je pensais ne jamais le revoir, puis l'écart ne s'est pas creusé, et à force de persévérance, je finis par revenir sur lui à 4 kilomètres de la fin et je le lâche pour finir avec 14 secondes d'avance sur lui en 1h13min51sec, nouveau record personnel sur la distance. J'ai bien fait de partir, car derrière, c'est revenu fort et le 4ème aurait pu finir sur le podium. Il échoue à 3 secondes. Il n'y a que 27 secondes d'écart entre le 3ème et le 7ème. C'est une course agréable, à refaire.

BA

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article